Dans un monde où tout va très vite, tout nous bouscule, nous tire hors de soi-même…

Dans un monde où l’on est sans cesse sollicité, où l’image se voile…

Revenir au plus près de soi, se retrouver un « corps », une enveloppe propre, me semble essentiel.

 Je me lève le matin, me prépare et pars vite au travail ou vers mes projets. A peine sortie, le monde m’assaille. Les bruits, les gens qui courent, eux aussi vers leur projet, mais enfermés dans leur bulle, sans me voir et me bousculent, me tirant vers une direction que je n’ai pas choisie.

Tout semble alors m’agresser et un sentiment d’oppression s’empare de moi… des fourmis me grimpent aux jambes…

Alors je m’arrête, ne lutte plus contre, me recentre et prends une grande respiration.

J’essaie de me rappeler qui je suis, d’où je viens et surtout ce que je veux transporter avec moi sur mon chemin, ce qui me semble faire partie des éléments qui me font moi, mes valeurs, mes notes de musique qui résonnent et participent à créer ce monde. Là se regroupent autour de moi une foule de choses, essentielles, qui me reviennent à l’esprit, m’enveloppent…

Au milieu de cet ensemble, un vêtement, comme une chrysalide, me devient une armure qui me protège, un élément qui m’apporte la douceur, le lien nécessaire vers mon intérieur, tremplin pour aller de l’avant, rassurée et contenue,… Il participe à mon identité.

Un vêtement peut devenir un des éléments de ce puzzle que nous créons chaque jour, pièce après pièce, humblement, afin que le monde ressemble à celui que nous espérons, et vers lequel nous voulons l’aider à tendre. »

   Laines de Joa pourrait faire partie de cet ensemble en proposant des articles artisanaux en laines et fibres 100% naturels, doux et moelleux, brillants parfois.
Chaque pièce étant unique ou déclinée en toute petite série. Du fabriqué main, en y donnant le temps et l’attention nécessaires, dans le calme, avec soin. En France, au cœur d’un causse au pied du Mont Aigoual, je pense, imagine et fabrique ces articles qui ressemblent à ce vers quoi je tends et qui peuvent venir vous accompagner et aller plus loin avec vous dans le monde.
Et pour qu’ils vous deviennent propres, je reste ouverte et à l’écoute de commandes personnelles ou spécifiques, du « sur-mesure », m’adaptant éventuellement à votre budget en trouvant un cadre commun, selon nos possibles respectifs.